Top 5 des plats réconfortants

Les top 5 du lundi

Comme vous le savez, cet hiver est vraiment rude au Québec. Voici donc un top 5 de plats réconfortants du Québec qui peuvent avoir des variantes à l’internationale. Ici, les plats réconfortants sont associés aux vacances d’hiver, aux couvertures chaudes et au bon temps passé en famille.

Soupes

pumpkin-soup-2972858__340.jpg

Soupe à la citrouille (c) Pixabay congerdesign

C’est un classique assez universel. Peut-être pas pour l’hiver, car certains pays sont chauds à l’année, mais pour certaines occasions, comme le Ramadan. Les soupes sont très variées, servent autant d’entrée que de repas. Mais par leurs valeurs nutritives, les soupes sont une valeur sûre dans les grands froids d’hiver ou quand on n’a pas mangé de la journée et qu’on a l’estomac dans les talons. Ce n’est pas tout le monde qui est fringant de soupe, personnellement je m’en passerais bien l’été, mais j’ai un mari qui aime en manger en tout temps… Alors je fais avec, surtout lorsque c’est le Ramadan… Dans les grandes canicules, je m’en passe, mais pas mon mari.

Les plats à base de viande

asparagus-2169305__340.jpg

Assiette de viande et légumes (c) Pixabay RitaE

Qu’importe la manière de les préparer, les plats à base de viande et de légumes sont des classiques de l’hiver. En sauce, en ragoût ou simplement cuit au four ou la mijoteuse, plus la cuisson est longue, meilleur est le repas. Surtout si l’on accompagne de pain de ménage. Mais ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde. Pour certains, le tout sera accompagné de riz ou autres féculents. Mais qu’importe le type de viande, quand elle a pris une longue période de temps pour la cuisson, on dirait que le goût est meilleur. On a qu’à penser aux ragoûts de toute sorte qui existent pour saliver un peu.

Les pâtes

Un classique que tout le monde aime et qui peut s’apprêter différemment selon nos goûts ou selon ce que l’on a à la maison. En plus, ce n’est pas compliqué à faire. De toute manière, en vacances, on a rarement envie de se casser la tête avec des trucs difficiles. En ayant du temps, on peut faire une grosse quantité de sauces qu’on peut conserver dans le congélateur. Ce qui est un gros avantage des vacances… si l’on possède assez d’espace pour le mettre dans un congélateur !

background-1932466_960_720.jpg

Pâtes alimentaires (c) Pixabay Daria-Yakovleva

Les pâtisseries/desserts

Les pâtisseries sous toutes les formes sont des classiques de l’hiver. On pense aux gâteaux, muffins ou viennoiseries si elles sont accompagnées d’une bonne boisson chaude, on est dans la bonne direction. Encore plus s’il y a du chocolat d’impliqué et que cela est fait maison, donc tout chaud sortant du four ! L’avantage, c’est qu’on peut faire participer les enfants à la création des biscuits et autres gourmandises. Et quoi de mieux que les périodes de vacances pour faire exceptions et en prendre le matin pour déjeuner. Mais vraiment occasionnellement ! Pour l’avoir testé pendant un mois complet en Algérie, j’ai fini par en être malade, alors, il faut quand même y aller avec modération !

churros-2188871__340.jpg

Churros (c) Pixabay Daria-Yakovleva

Les boissons chaudes

Personnellement, je suis assez fringante des chocolats chauds l’hiver. J’en raffole. Ça et le thé. Mais pas le café, je laisse ça à mon mari sauf en de très rares exceptions, genre fin de session difficile ! Et encore, si je peux m’en passer, tant mieux, car dès que j’en prends, le sommeil disparaît pour un long moment. Alors j’évite. Je sais que pour certaines personnes, le vin chaud est aussi apprécié, mais encore là, personnellement, j’évite ! Non pas seulement parce que je suis musulmane, mais je n’ai jamais aimé l’alcool ! Mais bon, si certains ont du réconfort dans cette boisson, y aller avec modération ici aussi ! Et comme on dit, chacun a ses goûts !

coffee-2151200_960_720.jpg

Café (c) Pixabay Daria-Yakovleva

En fait, les plats réconforts ont l’avantage de nous rassurer. Ici, j’ai pris ceux associés à l’hiver québécois, mais il est certain que chaque pays à ses plats traditionnels qui le rassurent à certaines périodes de sa vie.

Pour vous, qu’est-ce qui vous réconforte comme nourriture?

Publicités

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.