Top 5 des contributions arabes

Les top 5 du lundi

Le top 5 d’aujourd’hui porte sur les contributions venant des Arabes. Sans cette participation, beaucoup de gens se demanderaient sûrement comment vivre, car ils ont besoin d’elles. Les Arabes ont toujours été forts en sciences, en mathématiques, stratégies de guerre, agriculture, en langue et en art de vivre. Ils se retrouvent donc à la base de nombreuses créations que les Occidentaux ont récupérées d’une manière ou d’une autre au détriment des Arabes. En voici quelques-unes ! Soit dit en passant, ne pas confondre Arabe et musulman, car ce n’est pas parce qu’on est Arabe qu’on est musulman et vice versa.

Le café

Oui, votre café matinal est d’origine saoudienne ! Et on parle du 15e siècle environ si ce n’est avant, bien sûr. Mais il se peut qu’il vienne de l’Éthiopie, car, selon la légende, un berger arabe avait remarqué que ses bêtes étaient plus éveillées après avoir ce qu’il croyait des baies. Il en avait cueilli quelques-unes qu’il a fait bouillir et c’est ainsi que serait né le café ! Cela reste à vérifier, mais par contre, connaissant l’histoire des Saoudiens, je sais qu’ils faisaient deux caravanes par années, une en hiver et l’autre en été. C’est ce qui expliquerait la propagation rapide (moins de deux siècles) du café vers l’Europe. D’ailleurs, l’origine du mot café est arabe aussi. Il s’agit du mot kawa qui est devenu kahve en Turc, caffé en italien et coffee en anglais, suivant ainsi la migration de la boisson.

Café

Café (c) Pixabay Christoph

Les chiffres arabes

Les chiffres que l’on utilise actuellement (0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9) sont aussi une création arabe. Ils se sont inspirés de la science indienne pour les actualiser. Avouez que ces chiffres sont beaucoup plus pratiques que les chiffres romains. De plus, les Arabes ont inventé l’algèbre. Ça, par contre ce n’était pas nécessaire, car si vous êtes comme moi, vous avez commencé à détester les mathématiques quand il y a eu des lettres d’impliquer dans les différentes équations. Saviez-vous que le mot « chiffre » est arabe ? Eh oui, lui aussi ! Le mot « es-sifr » désigne littéralement le vide, donc le chiffre 0.

pi-1453836__340

Pi (c) Pixabay Geralt

La médecine

Un autre domaine dans lequel les Arabes sont véritablement fort est la médecine. Se basant sur l’Antiquité, on remercie Hippocrate, les Arabes ont perfectionné la pratique de la médecine, surtout en matière de diagnostic. De plus, ils ont découvert des vertus pour de nombreux produits comme l’alcool, la térébenthine, l’éther et de drogues douces comme le cannabis. Donc, l’utilisation de la marihuana comme médicament, n’est pas l’idée du présent siècle, qu’importe ce qu’en disent les militants. Au Moyen-Âge, les chirurgiens musulmans utilisaient déjà des outils similaires aux scalpels d’aujourd’hui et ont aussi permis la construction des premiers hôpitaux en Iran et en Égypte ce qui a facilité la pratique de l’hygiène.

anatomy-3042569__340

Corps humains (c) Pixabay heblo

Le vocabulaire

Je vous ai déjà mentionné l’origine des mots café et chiffre. Mais ce ne sont pas les seuls mots qui nous viennent des Arabes. Comme je vous l’ai aussi mentionné, les Arabes voyageaient énormément faisant en sorte que lorsqu’ils rencontraient des gens ayant une autre langue que la leur, des transgressions linguistiques s’opéraient. Un langage commun aux pays autour de la Méditerranée se créait alors. C’est ce qu’on appelle une Lingua Franca, une langue qui se veut neutre. Grâce à ce langage, des mots issus de l’arabe se sont retrouvés dans le Français, l’Italien ou le Portugais.

vocabulaire

Des mots du dictionnaires (c) Pixabay PDPics

Les arts

Les Arabes sont doués pour les arts. Oleg Grabar disait que l’art de l’Islam

est un art qui sert non pas de fin en soi, mais d’intermédiaire entre l’homme et ce qui existe. Ce qui a rendu les artistes du monde islamique uniques, c’est d’avoir pu montrer que l’eau se boit mieux dans un beau verre, que la lumière est plus belle lorsqu’elle émane d’un chandelier richement incrusté.

En effet, vous aurez remarqué que la calligraphie est quelque chose d’omniprésent dans la culture arabe. Habituellement, ce sont les versets du Coran qui sont calligraphiés, mais au début, c’était les documents scientifiques qui l’étaient. Pourquoi cette tradition ? Car l’écriture est un don divin et que l’arabe a son importance du fait que Dieu a transmis son message dans cette langue. L’écriture arabe a donc un aspect divin, un lien avec Dieu, d’où l’importance d’une écriture raffinée.

shahada-1769598__340

Attestation de foi (c) Pixabay GDJ

Par contre, la différence entre l’art arabo-musulmane et l’art occidental sont le fait que la calligraphie embellit ce qui existe déjà et qui a une fonction utilitaire. C’est pour cette raison que l’on voit beaucoup de vaisselle décorative. Ce n’est pas le cas de l’art occidental.

On a vu cinq aspects du monde arabe. Il y a bien plus comme l’architecture et la philosophie. Je vous invite à fouiller davantage sur ce qui nous entoure. Plusieurs objets du quotidien sont d’une origine que l’on ne se doute même pas. Avez-vous des exemples de ces objets dont on ne soupçonne pas l’origine ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.