Les autochtones

Les membres des Premières Nations, tant au Canada qu’au Québec, ont subis beaucoup de mauvais traitements depuis l’arrivée des blancs. Vous voulez en apprendre plus sur le sujet, c’est la bonne place pour ça.

Les femmes et les jeunes autochtones

 

Souvent, les premières victimes sont les femmes et les jeunes. Le livre Sœurs volées aborde la question en racontant le cas de deux adolescentes disparues. La violence faite aux femmes autochtones au Canada est importante, car, entre autres, elle les infantilise. Aussi, la DPJ a une drôle de relation avec les communautés culturelles, entre autres avec les Premières Nations. En gros, les autochtones, femmes et jeunes en particulier, se trouvent à être pénalisés en raison de leur droits bafoués.

Livre Sœurs volées d’Emmanuelle Walter (c) Myrianne Lemay

Les cultures autochtones

 

À chaque été, les membres des Premières Nations du Québec organisent La route des Pow-Wow. C’est donc l’occasion de rencontrer les différentes cultures amérindiennes du Québec. Aussi au début de l’été, le 21 juin, c’est leur journée nationale.

(c) Pixabay Wyosunshine

Les peuples autochtones dans le monde

 

Étonnamment, ces peuples du monde entier ont sensiblement les mêmes réalités. Qu’importe l’endroit, leurs droits ancestraux et leurs identités sont bafoués.