Suggestions de lectures

Fidèle à mon habitude, je vous suggère trois livres, cette fois-ci, qui a un certain lien avec l’identité.

La nation dans tous ses États

2017-08-06_19-10-26.png

Dans ce livre d’Alain Dieckhoff, il est question de l’identité nationale, celle qui nous unit en tant que peuple.  Le livre que je possède et qui est sur la photo est la deuxième édition paru en 2012. La première est paru en 2000. Il est paru chez Flammarion. Évidemment, ce livre à une saveur plus politique, mais il reste qu’il permet de comprendre certains phénomènes identitaires, comme la question référendaire au Québec. Il est question aussi de mondialisation et d’autodétermination. Le passage du livre qui m’a le plus marqué est lorsque l’auteur parle de colonialisme intérieur. En lisant les définition, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ce que l’on fait subir aux Premières Nations. Il faut dire que j’ai lu le livre lors d’un travail d’équipe sur le Plan Nord et que la définition s’appliquait à merveille à la situation. Mais les traces du colonialisme est très présent aujourd’hui dans beaucoup de pays!

 

 

 

 

 

 

 

Les identités meurtrières

2017-08-06_19-08-46.png

Les identités meurtrières d’Amin Maalouf parle des différentes identités qui nous habitent. Pour certains, nous représentons une certaine catégorie,mais nous représentons autre chose pour d’autres. Par exemple, vous me croisez dans la rue, je suis une musulmane, pas forcément québécoise. Mais si on se parle au téléphone, je serais québécoise avant tout! La situation peut s’inverser pour quelqu’un d’autre. Elle peut complètement passer inaperçue dans la rue et lorsque vous lui parler au téléphone, vous ne comprenez rien à cause de son accent! Les identités sont en quelque sorte le reflet de nos perceptions, ce qui peut être trompeur! D’où l’adage qui dit qu’il ne faut pas se fier aux apparences 😊

 

 

 

Aime comme Montréal

2017-08-06_19-05-07.pngUn livre sur la diversité culturelle de Montréal ! De belles histoires inspirantes de gens vivant l’interculturel à tous les jours! Certains viennent d’ailleurs, d’autres d’ici mais ils ont tous le même point commun de vivre leur histoire à Montréal. Évidemment, des couples multiculturels, il y en a partout au Québec, mais la proportion est probablement plus forte dans la métropole. Le livre a été écrit grâce au soutien de quelques organismes comme Diversité artistique Montréal, la ville de Montréal (le programme officiel vive 375), la Fondation de la famille Brian Bronfman, la Fondation Cole, les Fonds de solidarité FTQ, ONIVO, la CSN et bien d’autres! Il est intéressant de voir comment vivre chaque couple! Ce qui ressort le plus, selon moi, est l’ouverture d’esprit et le respect de l’autre dans sa différence. Certains couples l’ont eu plus difficile au début de leur relation, en raison du fait que certaines belle-familles plus traditionnelles, mais les couples étaient toujours ensemble au moment de la publication du livre. J’imagine que c’est un bon signe 😝

Je vous conseillé de les lire si la question de l’identité vous intéresse. D’ailleurs, je risque de relire celui d’Amine Maalouf prochainement!

Publicités