Ressources pour les intervenants – thématique recherche

Les ressources disponibles

Bonjour à toutes et à tous,

Voici d’autres ressources dont j’entends parler lors des différentes conférences ou lectures que je fais sur l’immigration, la diversité et l’interculturalité. La thématique cette fois-ci est la recherche. Je crois que chaque Université à sa chaire de recherche liée, d’une manière ou d’une autre à ce sujet spécifique.

On croit, à tort, que les Chaires de recherche liés à l’interculturel sont basées à Montréal. Eh bien non! La Chaire d’enseignement et de recherche interethniques et interculturels est la preuve que les gens des régions se questionnent sur le sujet. En effet, cette chaire est affiliée à l’Université du Québec à Chicoutimi. D’ailleurs, leur mission est de participer, à titre d’expert, à l’intégration des communautés minoritaires en région. Donc, si vous vous intéressez à ce sujet, vous voilà à la bonne place.

À l’UQAM, quelques chaires existent sur le sujet. Vous pouvez trouver la liste complète ici même. J’ai fait le tri parmi celles qui m’intéressaient. Premièrement, le Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté. Leur principale mission est de stimuler la recherche concernant l’immigration, la diversité ethnoculturelle et la citoyenneté. De plus, le souhait de renforcer l’approche multidisciplinaire et favoriser le transfert de connaissance concernant ces sujets est aussi présent dans la mission. En deuxième lieu, le groupe Migration et ethnicité dans les interventions en santé et en services sociaux (Metiss) est un groupe du centre de recherche Sherpas, organisme dont j’ai parlé dans un précédent article. Il s’agit d’une équipe de travail en partenariat avec  le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Ile-de-Montréal. Il y a aussi le Groupe d’études et de recherches axées sur la communication internationale et interculturelle (Geracci). Ici, la communication interculturelle est le principal objectif de ce groupe de recherche. Les autres objectifs en découlent forcément. De ce groupe, plusieurs sous-groupes existent, comme l’Observatoire de la communication internationale et interculturelle.

À l’Université de Montréal, on en trouve quelques-unes aussi. La première est la Chaire de recherche du Canada sur l’Éducation et les rapports ethniques. 4 objectifs sont ciblés par cette chaire s’assurer une meilleure éducation pan canadien en matière de rapports ethniques, de faire en sorte que les idées issues des communautés soient soutenues par les politiciens, mettre en valeur l’expertise canadienne et favoriser le partenariat entre pays d’immigrations ou émergents et, finalement, soutenir la formation et l’échange entre nouveaux chercheurs autant entre province qu’à l’étranger. Il existe aussi le Laboratoire de recherche en relations interculturelles. Leurs axes de recherche se situent à plusieurs niveaux:

  • Épistémologies de l’interculturel;
  • Politiques publiques et cadres de références;
  • Dynamiques de cohabitation;
  • Intervention et enjeux organisationnels;
  • Représentations sociales et médiatiques.

Éventuellement, je ferais d’autres articles sur des ressources en lien avec l’interculturalité au Québec. Il y en a énormément et c’est difficile de tous les mettre dans un même article J J’espère que cela sera utile aux intervenants.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.