Publié dans Religion

Les raisons d’Achoura pour les musulmans.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du jeûne d’Achoura. Pourquoi ? Parce que c’est aujourd’hui exactement. Pas forcément le 9 septembre, mais le 10 muharram de chaque année. Pour les musulmans, muharram est le premier mois de l’année lunaire. Donc, nous en sommes encore au début de l’année 1441 .

D’ailleurs, ce n’est pas seulement les musulmans pratiquent ! Non, non! Les juifs le font aussi. Mais j’avoue qu’il y a quelques différences pour les deux communautés. Et au sein même des communautés. C’est de ça que je vous parle aujourd’hui !

Qu’est-ce que Achoura ?

C’est le jeûne que les prophètes faisaient bien avant que l’Islam soit ce qu’il est aujourd’hui. En effet, les juifs le font aussi. Pour eux, à moins que je me trompe, c’est Youm Kippour. Mais pas au même moment que les musulmans. Cette année Youm Kippour est le 9 octobre. Donc dans un mois seulement.

En fait, si on remonte à l’époque du prophète, ce dernier avait questionné les juifs de son entourage au sujet de cette journée de jeûne. Il s’agit de 25 heures d’abstinences variées qui commémorent le jour où Dieu avait donné la victoire à un prophète commun aux 2 religions : Moïse. Vous savez, le récit qui relate la séparation des eaux et la mort du Pharaon.

Mohammed, le prophète de l’islam, trouvait beaucoup plus logique que les musulmans jeûnent cette journée. La raison est simple. Pour les musulmans, tous les prophètes sont partis de leur communauté.

Achoura pour les musulmans

Contrairement aux juifs, les musulmans font Achoura au minimum 2 jours. L’important pour les musulmans, c’est de jeûner Achoura comme les juifs. Mais tout en étant différent. D’où le fait de faire au moins une journée de plus. Ce peut être la journée avant Achoura ou la journée après. Voire les 3 jours au complet. Cela dépend de notre capacité.

Comme c’est un jeûne surérogatoire, il n’est pas obligatoire. Les personnes malades n’ont pas à le reprendre comme pour le jeûne du ramadan. Par contre, on peut le faire compter double. C’est-à-dire qu’une personne qui a des journées de jeûnes liés au ramadan, elle peut avoir l’intention de faire Achoura et de compléter les jours qui lui reste à faire. Habituellement, c’est ce que je fais quand je peux jeûner Achoura.

Par contre, dans la communauté musulmane, il existe des différences. 2 grands courants existent : les sunnites et les chiites et ont leurs manières de jeûner Achoura.

Sunnites

Comme mentionnée plus haut, Achoura célèbre le fait que Moïse a pu échapper avec son peuple, à la violence de Pharaon. Les sunnites se commémorent donc cet événement. Tout comme les juifs le font.

Mais ce n’est pas le seul événement qui entoure Achoura pour les musulmans. En fait, Achoura est associé au pardon. En cette journée, Allah a pardon de nombreux prophètes. Comme Adam, David et Mohamed. Allah a aussi sauvé plusieurs de ses prophètes de situations difficiles pour eux. Comme Noé, Abraham, Joseph, Jacob et Jonas. C’est aussi cette journée que la Thora a été révélée. Que Salomon est devenu roi. Que Jésus ait monté aux cieux. Bref, c’est une journée importante, mais pas seulement pour les prophètes.

C’est aussi la journée où Allah a débuté la Création, il y a plusieurs millions d’années. Et selon certaines sources, ce serait aussi la journée où la Création d’Allah se terminera.

Chiites

Pour les Chiites, Achoura est davantage associé à la descendance d’Ali. Ce dernier était le cousin et le genre de Mohamed. Il a été aussi le 4ème Calife de l’islam. Husayn, l’un des fils d’Ali est mort en martyr le 10 muharram 61.

Avec le temps, dès que la nouvelle année arrive, les Chiites font des commémorations de cet événement. Cela dure généralement du 2 au 10 muharram. Le 10 étant la journée où tout culmine. De ce que j’ai compris, ces journées sont consacrées à la visite des tombeaux et du lieu où le meurtre de Husayn se serait produit.

Aussi, plusieurs Chiites font des processions où le sang coule en mémoire du martyr. Ces saignements peuvent venir de flagellations ou d’incisions.

Bref, on voit que les musulmans sont divisés sur le sujet. Mais que les Sunnites sont beaucoup plus proches de ce que les juifs vivaient bien avant l’officialisation de l’Islam. Pour en savoir plus sur Achoura, je vous réfère aux textes que j’ai utilisés pour la rédaction de cet article.

Date et origines de Achoura

Achoura, trait d’union entre judaïsme et islam

Pour en connaître davantage sur Youm Kippour, c’est par ici.

Auteur :

L'autre, celui qui est différent, qui dérange. Nous, qui accueillons ou rejetons. Nos relations, nos perceptions avec l'autre qui vient d'ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.