Leonardo da Vinci et la créativité

Leonardo da Vinci. Je vous parlais de lui lundi en raison de la journée mondiale de l’art. Mais aujourd’hui, je vous parle d’un livre qui traite de la créativité et de l’imagination. L’auteur Michael J Gelb, s’inspire de Léonardo da Vinci pour en parler. Son livre, Pensez comme Léonard de Vinci, soyez créatif et imaginatif, publié aux Éditions de l’homme. L’édition que je possède est la deuxième et est sortie en 2004. Je l’avais acheté dans le cadre d’un cours lors de mon bac. Il est la version française de How to think like Leonardo da Vinci.

20180412_101226

Livre de Michael J Gelb (c) Myrianne Lemay

Mais qui est Leonardo da Vinci ?

 

Leonardo da Vinci est né en Toscane le 15 avril 1452 et décède en Touraine le 2 mai 1519. Il représente autant la Renaissance que l’humanisme. Da Vinci est reconnu pour être observateur, expérimentateur et curieux. En effet, on voit par son œuvre qu’il est à la fois peintre, architecte, scientifique et inventeur. Leonardo se démarque entre autres en ce qui concerne l’anatomie humaine et animalière, la médecine et l’ingénierie. Dans ses œuvres les plus connues, on peut répertorier La Cène, L’homme de Vitruve et La Joconde. Mais Leonardo observait beaucoup la nature et l’être humain. Il est possible de trouver des cahiers de notes et des croquis qui le démontrent. Son œuvre est tellement importante que plusieurs documentations existent à son sujet. Da Vinci influence encore aujourd’hui plusieurs artistes.

Pourquoi être créatif comme Leonardo da Vinci ?

 

Parce que la créativité est quelque chose qui est inné en nous. On le voit facilement chez les enfants. Par contre, on le perd en vieillissant. On nous apprend à rentrer dans un moule, de ne pas être trop excentrique. Pourtant, la créativité permet la diversité, la nouveauté et le comblement des besoins. Et c’est un quelque chose d’universel. Il y a des créatifs dans toutes les cultures. Et la création n’est pas seulement quelque chose qui est réservé qu’aux arts. On le voit avec Leonardo. Cela s’applique autant à l’ingénierie, à la médecine ou l’architecture. Si l’on peut maintenant traverser une rivière, un fleuve ou un océan sans bateau, c’est que quelqu’un a eu l’idée de créer l’avion. Pour ça, il faut être moindrement inventif. D’ailleurs, notre cerveau a deux hémisphères. Le gauche et le droit. Le rationnel et le créatif. L’idéal est de trouver l’équilibre entre les deux. On peut analyser la situation et être inventif par la suite.

Leonardo da Vinci et ses sept principes créatifs

 

On parle de sept principes, mais le dernier point est son héritage, soit l’ensemble des six principes qui suivant.

Leonardo da Vinci et la curiosité

 

Premièrement, la curiosité. Je vous avais déjà parlé de son pouvoir dans un autre texte. Comme je l’ai mentionné plus tôt avec la créativité, la curiosité est innée chez l’humain. C’est ce qui le pousse à poser des questions et à réfléchir… pas toujours intelligemment, mais quand même. L’intention est de comprendre ce qui nous entoure. La curiosité se développe dans le quotidien, dans les petites choses qui peuvent paraître innocentes, comme dans les grandes qui nous impressionnent. Le moteur de la curiosité est le désir. C’est ce qui développe l’esprit d’analyse. Mais comment stimuler notre créativité ? Plusieurs idées sont présentes dans le livre pour le faire. Il suffit de choisir celles qui s’s’adaptent le mieux à notre personnalité. Soit dit en passant, la curiosité se trouve aussi dans la résolution de problèmes et de façon continue dans l’apprentissage.

Leonardo da Vinci et l’expérimentation

 

Deuxième point, l’expérimentation. Le fait d’apprendre par soi-même est non seulement une manière de voir les erreurs que l’on fait et de se corriger, mais aussi de raviver la créativité. Cela se traduit aussi par la remise en question de certaines théories ou le fait de prendre en charge certaines recherches par soi-même.  L’indépendance d’esprit est une manière de faire notre propre cheminement d’apprentissage qui permet aussi le développement du sens critique. L’apprentissage se fait aussi par erreur, je l’ai dit plus tôt. Grâce au jumelage de ces inexactitudes et du désir d’apprendre, la créativité est forcément stimulée. Notre expérimentation personnelle nous motive à faire plus et à essayer d’une autre manière de procéder. La preuve ? Lorsque nous apprenons à marcher ou à faire du vélo, nous tombons souvent. Pourtant, nous sommes tous capables de le faire normalement en quelques mois de pratique et d’essais.

Leonardo da Vinci et les sens

 

Le troisième aspect qui important pour da Vinci, ce sont les sens. Les 5 sens sont donc importants, mais surtout en lien avec l’expérimentation. Celui qui est le plus important semble être la vue. L’ouïe vient que plus tard. Ses deux sens sont au top de la hiérarchie sensorielle de da Vinci, les trois autres sens ont leur importance, selon le contexte. Tous les sens réunis ensemble sont, pour lui, différents ministres de l’âme. Aussi, pour Leonardo da Vinci, la sensibilité est ce qui favorise le développement de nos connaissances. Il faut donc se pratiquer à les utiliser de manière utile et efficace. Le livre propose encore ici plusieurs exercices dans le but de stimuler nos sens. Si vous avez des enfants, il est aussi important de faire en sorte qu’ils utilisent eux aussi leur sens. Cela les aidera à se développer plus sainement.

Leonardo da Vinci et l’ambiguité

 

Le quatrième point est l’inconnu, être à l’aise avec l’ambiguïté que cela provoque. Si vous regardez les différents tableaux de da Vinci, il y a toujours une sorte de mystère de présent. Cela est dû au fait que Leonardo se fiait à son intuition et qu’il était en mode découverte. Évidemment, cela le mettait face à l’incertitude. Pour lui, un peintre doit douter de ce qu’il fait pour accomplir quelque chose. Chose que beaucoup de monde a de la difficulté à gérer aujourd’hui. Par exemple, en tant que peintre, da Vinci explorait la laideur pour mieux comprendre la beauté. On pense au sourire de la Joconde. Mais en même temps, plus il en savait sur les différents aspects de la vie, plus Leonardo était confronté à l’ambiguïté. Et, actuellement, c’est le cas pour tout le monde. Ceux qui ont davantage de connaissances sont plus capables de relativiser que des gens ayant peu de ressources.

Leonardo da Vinci et l’équilibre

 

L’équilibre dont la parle ici est celui entre l’art et la science. C’est un peu comme notre cerveau. Je mentionnais qu’il y avait un équilibre entre les deux hémisphères. Le côté droit est celui de la créativité et le gauche, de la rationalité.  Les deux fonctionnent de façon complémentaire dans le but de nous faire cheminer dans la vie. C’est similaire avec l’art et la science. Il faut un équilibre entre les deux pour nous faire comprendre la vie. Le dessin, par exemple, permet de visualiser la structure anatomique de toute espèce vivante. Mais la science permet aussi de comprendre pourquoi le ciel est bleu et comment cheminent les sons dans nos oreilles. L’équilibre est donc nécessaire à la compréhension du monde. Mais pour bien réussir, Leonardo faisait des efforts constants dans tout ce qu’il entreprenait, autant dans ce qui était logique que dans l’abstrait. Une manière qui est utile pour trouver cet équilibre est la cartographie mentale. Il s’agit d’une manière de réfléchir de façon plus visuelle. Il y a plusieurs manières de le faire, mais le principal but est de mettre nos idées sur papier.

Notre cerveau! Côté gauche = logique. Côté droit= artistique. Image tiré du livre (c) Myrianne Lemay

 

Leonardo da Vinci et le corps

 

L’équilibre n’est pas seulement entre l’art et la science. Elle est aussi nécessaire pour dans le corps. Il y a souvent un équilibre à respecter entre le physique et l’intelligence. En effet, si tout va bien mentalement, nous allons aussi bien physiquement. L’un influence l’autre. Ceux qui pratiquent la réflexologie vous le diront aussi. S’il y a une douleur à un endroit particulier du corps, c’est qu’il y a une problématique mentale, comme un refus ou une difficulté, qui n’est pas exprimés. Être conscient de son corps est donc une manière d’apprendre à s’exprimer et à dire les choses qui doivent être dites. Encore là, dans le livre, plusieurs exercices sont proposés pour trouver notre équilibre entre notre corps et notre pensée.

Leonardo da Vinci et les liens

 

Les liens sont le sixième point créatif de da Vinci. On parle d’un lien philosophique, qui nous pousse à nous questionner et comprendre ce qui se passe autour de nous. Ainsi, nous pouvons faire des rapprochements entre deux évènements qui se sont produits et qui ne semblent pas avoir de liens. Par exemple, la création d’un objet du quotidien peut avoir été influencée par une situation x qui a été vécue. Si on vous parle d’un avion, il y a un lien à faire avec les oiseaux. Du moins, ils ont des similitudes… et des différences. Mais reste qu’il y a des chances que l’un est inspiration la création de l’autre… Évidemment, les rapprochements se font par méditation, solitaire ou en groupe. D’ailleurs, plusieurs types de remue-méninges se font par rapprochement…

Comment faire une cartographie mentale. Image tiré du livre. (c) Myrianne Lemay

 

Leonardo da Vinci et son héritage

L’héritage de da Vinci Est avant tout est le fait que la sagesse et la lumière sont triomphantes. D’où l’importance de la quête de vérité et de beauté dans le travail de Leonardo. Il a réussi à fusionner la logique et l’imagination pour être à l’avant-garde de son époque. Ce qui était innovateur pour cette période. Bref, ce qu’il faut comprendre de da Vinci, c’est que si l’on veut développer sa créativité, il faut trouver un équilibre dans plusieurs points importants, mais aussi expérimenter, se questionner et d’être à l’aise avec l’ambiguïté. Comme tout, il faut apprendre à développer notre créativité et le livre dont je vous ai parlé en a tout plein pour vous guider dans votre cheminement.

Mais par curiosité, êtes-vous plus logique ou créatif ? Peut-être avez l’équilibre entre vos deux hémisphères ? Personnellement, je suis un peu plus créative que logique. Mon mari est davantage dans la logique… On s’équilibre naturellement 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.