Le mariage en islam partie 1. Avant de passer à l’acte!

Il y a un moment de ça, je vous parlais de mon expérience personnelle concernant le mariage en Islam. À l’origine, je voulais parler un peu plus concrètement du fonctionnement. Mais j’ai préféré y aller graduellement, question de ne pas traumatiser personne.

En effet, le mariage en islam est quelque chose de sérieux. On ne prend pas ça à la légère. Plusieurs personnes le font malheureusement. Nombre de fois que je me suis fait demander en mariage pour des raisons plus ou moins correctes… trop souvent en fait ! En fait, dans le Coran, il est question de l’importance du mariage. On peut le constater avec le verset 21 de la sourate Les Romains :

{Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent}

 Ici, j’en profiterais pour expliquer les grandes lignes du mariage en Islam. Je ne suis pas experte, mais il y a quand même quelques principes à connaître pour s’assurer que le mariage soit parfait à nos yeux.

Qui peut marier qui?

Tout d’abord, les hommes musulmans peuvent marier une femme provenant des gens du livre. Qu’est-ce que cela veut dire? Qu’idéalement, il marie une femme musulmane. Question d’entretenir les liens islamiques et de faire en sorte que la femme musulmane soit protégée. S’il ne trouve pas de femmes musulmanes satisfaisantes à son goût, il peut marier une femme issue de la religion chrétienne ou juive. Par contre, il y a des conditions à respecter. S’il ne trouve pas, il peut marier n’importe quelle femme, du moment que cette dernière se convertit à l’islam de son plein gré.

Les femmes musulmanes doivent marier un homme musulman. Point barre. Est-ce que cela est injuste? Pas forcément. Cela est dans le but de protéger, premièrement, la femme musulmane, mais aussi la famille. Il faut aussi dire que la religion passe par le père. C’est lui, au moment de la naissance de ses enfants, qui prononce l’attestation de foi dans leur oreille. Le mariage en islam est, oui en lien avec l’amour. Il se développe au gré des saisons. Mais il est aussi notion d’équilibre. Le but étant de s’appuyer sur l’autre lorsqu’il y a des périodes de faiblesses. Pour ça, il faut qu’il y ait une base commune, idéalement la religion.

Avant le mariage

Avant le mariage, l’homme et la femme en Islam évitent de trop se fréquenter. C’est-à-dire qu’ils ne doivent même pas se connaître réellement. Donc, pas de concubinage ou quoi que ce soit d’autre avant de s’être dit oui lors du mariage. Pour plusieurs, cela est insensé, mais malheureusement, je peux vous garantir que beaucoup d’hommes ne font pas attention à cela. Avant de me convertir, plusieurs musulmans se sont essayés sur moi. Et j’ai pu constater la différence dès que j’ai porté le voile sérieusement. Par chance, ce n’est pas la majorité qui est comme ça, mais il y en a. Donc, il n’y a aucune relation intime avec l’autre sexe avant le mariage. Ne vous en faites pas, on survit à l’absence de contacts avec l’autre. Je ne vous cacherais pas que c’est difficile par moment, mais on passe à travers.

Ce qui est permis avant le mariage, c’est quelques rencontres. La première doit se faire avec au minimum trois personnes : les principaux intéressés (eux, c’est primordial qu’ils y soient) et un responsable pour la femme. Est responsable de la femme tout homme musulman digne de confiance. Tout d’abord dans la famille, en suite, l’Imam ou toute autre personne de confiance. Le nombre de rencontres est variable. Comme je l’avais mentionné dans le précédent texte sur, le mariage, lorsque je me suis mariée avec mon ex-mari, en tout est pour tout, on s’est fréquenté six mois, dont trois semaines intensives. Avec mon mari actuel, une semaine nous a séparés entre notre première rencontre et notre mariage. On s’est énormément parlé au téléphone et on s’est vu une autre fois dans la semaine. Mais c’est tout. Pour d’autre, ils vont préférer attendre jusqu’à plusieurs années avant de se marier. Tout dépend du contexte et de la culture.

Les raisons

En fait, il y existe un hadith* qui peut nous aider à prendre notre décision. Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit :

On épouse la femme pour quatre raisons : pour son argent, pour sa famille, pour sa beauté, ou pour sa religion (sa chasteté). Emporte celle qui a la religion, puissent tes mains se couvrir de poussière !

Selon le commentaire associé à cet hadith, l’homme qui choisit une femme pour sa religion sera tranquille, car l’honneur de la personne est la base essentielle de la vie. Mais cela n’empêche pas d’avoir les quatre conditions. Car, on s’entend, il faut un minimum de richesse pour faire vivre quelqu’un, c’est-à-dire, le strict nécessaire pour que la personne soit bien. La beauté est aussi importante, car on passe du temps avec notre conjoint. Il doit plaire au regard même s’il n’est pas la beauté absolue sur terre. Pour ce qui est de la famille, c’est relatif à chacun d’entre nous. La personne peut venir d’une bonne famille, mais être pourrie à l’os. Comme l’inverse est aussi possible.

Cet hadith vaut autant pour l’homme et pour la femme. Et on remarque qu’il n’est pas question de comportement. Pourtant, il s’agit d’un point important. Mais quelqu’un qui est sincèrement pieux aura le bon comportement qui va avec sa foi. Évidemment, l’habit ne fait pas le moine, il ne faut donc pas se fier au voile ou à la barbe.

Pour ne pas alourdir la lecture, je vais m’arrêter ici. Il y aura deux autres parties qui suivront ce texte. Je rappelle qu’il s’agit des grandes lignes concernant le mariage en Islam. Je ne suis pas une spécialiste, le but étant de sensibiliser les gens sur le sujet. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter des gens formés sur les sciences islamiques.

À Bientôt pour la suite!

 

*Hadith: il s’agit de ce qui est rapporté par des compagnons du Prophète. Ces gens ont vu le comportement de ce dernier et entendu ses propos. Ils sont donc bien placé pour en parler!

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.