Le métier de médiateur interculturel

Et oui, une formation existe pour être médiateur interculturel! Il s’agit d’une formation universitaire au niveau de la maîtrise. Elle se donne à Longueuil par l’Université de Sherbrooke.

Cette formation est née en 2008 à la suite de la Commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables. Il s’agit d’une formation multidisciplinaire car cinq facultés de l’Université participent:

Il y a un stage et une rédaction d’essai à faire à la fin de la formation. Le cursus scolaire est un peu particulier, car les cours se donnent sur 4 jours par mois, soit les vendredi et samedi aux deux semaines. Ce qui laisse amplement de temps pour vaquer à d’autres occupations.

Mais qu’est-ce qu’un médiateur interculturel?

Selon Wikipédia, il s’agit du ­«fait d’établir des liens de sociabilité entre des gens issus de culture différentes et qui résident sur le même territoire frontalier.»

Pour être un bon médiateur, il faut évidemment des conditions de base essentiels. Il faut avoir un intérêt pour les autres cultures, être capable d’écoute et d’empathie, comprendre le comportement de l’autre et son origine, être flexible et ouvert d’esprit, etc. L’idéale est de créer un équilibre entre ses connaissances des autres et de la culture d’accueil, nos sentiments et notre personnalité.

En terminant, voici un exemple d’offre d’emplois de médiateur interculturel

Bonne journée!

Publicités

Laisser un commentaire