La construction identitaire des couples mixtes

couple mixte

Surtout quand on en a peu dans notre entourage. Par contre, cela dépend beaucoup aussi. Dans mon cas, lorsque j’ai présenté mon premier mari musulman à mes parents, mon père lui a clairement dit de faire attention à moi, car lui ne connaissait pas la culture musulmane. Chose que mon ex-mari a pris très au sérieux, car lui ne connaissait pas la culture québécoise. Alors, on peut conclure que la différence vient des deux côtés.

Forcément, lorsque l’on parle de couple mixte, on parle aussi de mixité culturelle. Quand on est en couple avec quelqu’un d’une autre culture, chaque membre du couple doit renoncer à une partie de ce qu’il est. Pour Geneviève Platteau, un couple mixte est la réunion de deux personnes d’origine ethnique, culturelle ou religieuse est différente. Selon elle, pour ces personnes, la différence est perçue comme un attrait et il y a un marchandage entre identité et appartenance, entre le visible et ce qui ne l’est pas. Je suis d’accord avec ça, mais en partie seulement. Je suis certaine que si je demande à mon mari pourquoi il m’a mariée, c’est parce que je suis musulmane, donc similaire à lui. Mon ex-mari, lui par contre, cherchait, oui, une musulmane, mais avec les yeux bleus… Ce qu’il a eu avec moi ! Pour ma part, en me convertissant, je cherchais évidemment, quelqu’un qui parle arabe pour m’aider à mieux comprendre la religion, mais c’est tout.

Aussi, dans son livre Les identités des couples interculturels, en finir vraiment avec la culture, Fred Dervin défini ce qu’est l’interculturel. La variété de mots semble être plus large en anglais qu’en français, mais on revient souvent à ce qui est multiculturel, mixte, interracial, interreligieux, binational, exogame. Bref, les termes utilisés pour parler des gens en union interculturels sont divers. Par contre, Dervin parle de l’aspect linguistique du couple, donc, de la façon dont le couple se construit une identité liée aux langues qui leur sont utiles. Car, il ne faut pas l’oublier, la langue est quelque chose d’important dans un couple. Les deux personnes doivent être à l’aise de se parler et c’est probablement la première chose sur laquelle il faut faire attention. Mais ce n’est pas la seule.

Mais comment l’on se construit en tant que couple lorsque tout nous sépare ? L’identité conjugale se forge de manière à ce que la double appartenance qui identifie le couple ne fasse qu’une. L’appartenance, comme il a été vu plus haut, est diversifiée. On parle autant de langue, de couleur, de religion ou de culture. C’est identité de couple est unique en son genre, car aucun autre couple à la possibilité de ressembler à un autre couple. La construction de l’identité d’un couple passe par l’empathie envers l’autre. Il est permis d’être différent, car on se donne le droit de l’être ! Le couple se veut d’être un lieu rassurant où l’on se permet d’être authentique à la personne que l’on est. Car à l’extérieur du couple, les menaces et les pressions pour être comme les autres sont très présentes pour l’un ou l’autre, voir les deux membres du couple. En effet, le couple mixte se doit d’être regardé de manière distincte. Il y a la vision du couple et la vision du reste de la société. Le deuxième regard est souvent porteur de préjugés et inégal par rapport au conjoint. Ce qui fait en sorte qu’une complémentarité s’opère du fait que l’un pallie aux injustices de l’autre. Ce qui a pour conséquence de créer une dynamique identitaire propre au couple.

Le principe selon lequel un individu se forme selon le regard des autres est donc aussi valide pour les couples. Mais le regard que les deux individus formant le couple sont important. La notion d’intimité et d’autonomie est donc un concept essentiel pour sa construction. Autant les membres du couple ont besoin de passer du temps loin l’un de l’autre, autant de passer du temps ensemble est une nécessité. Chaque personne a besoin d’être confrontée aux différences, mais a aussi besoin de ceux qui lui ressemblent. De la même manière que le couple est un refuge, le contact des semblables est bienfaiteur pour chacun d’entre nous. Les tensions se relâchent grâce au contact des individus qui nous font du bien, qui nous comprennent. Mais évidemment, nous devons tous mettre la main à la pâte pour que cela réussisse.

Lorsque l’on y réfléchit, on peut constater que les couples mixtes, comme tous les couples, doivent travailler à la construction d’une identité qui leur est propre. Peut-être un peu plus que les autres, mais au jour le jour cela est réalisable.

Publicités

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.