Femmes et féminismes en dialogue : le retour

La semaine dernière avait lieu l’événement Femmes et Féminismes en dialogue. Je vous en ai parlé en long et en large avant l’événement, mais maintenant que les 4 jours sont terminés, voici un léger survol. Oui, car comme tous les événements du genre, il y a énormément d’informations à retenir. Mais voici celles que moi, j’ai retenues.

Tout d’abord, des femmes de partout dans le monde y étaient présentes. Oui, le Québec était représenté, mais aussi des femmes de l’Amérique latine et de l’Afrique (du nord et subsaharienne) étaient là. En tout, une douzaine de pays y étaient. Plusieurs sujets ont été abordés : les femmes autochtones, l’avortement, l’histoire, la politique, la médiation interculturelle, l’intersectionnalité, la religion, l’identité, les enjeux, les tensions, d’handicap, les droits… Bref, vous voyez le genre.

Ce que je retiens de ces journées, c’est que le combat est toujours nécessaire, mais que le mot féminisme et ce qui l’entoure font peur. Il y a un côté péjoratif au mouvement des femmes. Plusieurs femmes ont de la difficulté à s’identifier à ce mouvement principalement pour cette raison. Mais plusieurs sont d’accord avec le fait qu’il faut être solidaire entre femmes, mais pour certaines d’entre elles, il y a une hiérarchie dans le mouvement. D’où l’intersectionnalité. Mais je vous ai déjà parlé de ça dans un autre article. Par contre, une conférencière à mentionner le fait que les hommes doivent aussi s’impliquer dans le mouvement, qu’il faut qu’ils soient solidaires avec les femmes. Ce n’est pas faux, mais comme mentionné par une autre conférencière, pour les hommes, le mouvement des femmes appartient aux femmes. Pour plusieurs, la femme a sa place bien définie et si elle tente d’y déroger, ils vont tenter de la discréditer en allant chercher les bibittes dans son passé.

L’éducation est aussi un enjeu important. Non seulement pour les femmes, mais celles des générations futures, filles et garçons. On parle d’éducation de base, comme le fait d’être capable de lire et d’écrire, mais aussi d’éducation sociale, juridique, politique. Les femmes sont des courroies de transmission dans toutes les sociétés. C’est elles qui, non seulement, éduquent les générations qui nous suivent, mais qui transmettent les informations aux autres femmes. Elles constituent un réseau important. Pour l’éducation des enfants, il a été mentionné de faire attention pour ne pas à inculquer les stéréotypes spécifiques aux sexes. En d’autres mots, ne pas faire sorte que les filles jouent seulement qu’avec des poupées ou que les garçons ne fassent aucune tâche domestique. L’éducation matrilinéaire est importante. En gros, les femmes se transmettre des savoirs de génération en génération. On pense à l’autonomie, les femmes n’ont pas besoin des hommes pour arriver à leurs fins.

Ce qui ressort beaucoup c’est l’aspect de la domination. Tout à bord,  masculine, mais aussi le féminisme blanc et hétérosexuel. En effet, c’est tellement dominant qu’aucune intervenante n’a parlé de la lesbophobie. Pire encore, très peu de conférencières ont parlé des marginalisées comme les transgenres ou les itinérantes. Une seule panelliste a parlé des femmes en précarité, mais en France. Du moins, parmi celles auxquelles j’ai assisté… On ne peut être partout… Le phénomène des converties était prévu à l’horaire, mais malheureusement, la conférencière n’est pas venue. J’aurais aimé y assister, car c’est un sujet très peu abordé.

Bref, le sujet du féminisme, bien qu’il soit nécessaire et qu’il fasse peur, doit se poursuivre. Il y a énormément d’inégalités entre les différents pays et la solidarité entre femmes est importante pour les combattre. Le travail doit continuer et les initiatives ne manquent pas. Mais le progrès se fera graduellement. On est déjà parti de loin, on ne peut qu’avancer!

 

Publicités

2 réflexions sur « Femmes et féminismes en dialogue : le retour »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s